jeudi 23 juin 2016

REV...OLUTION ! Les trois cartes...

INTRODUCTION

Je voudrais vous partager un rêve fait en 2004, 
Cette année là j'ai failli mourir, et les semaines qui ont suivi cet événement tragique ont été extrêmement INTENSE au niveau des rêves, ils étaient tous en couleur et FORT !

A tel point que je pensais devenir fou...
J'appréhendais d'aller dormir comme celui qui appréhende la veille de son premier saut en parachute...



Pour vous raconter le premier d'entre eux je vais me servir de vidéos et musiques actuelle, attention cela peut être violent mais attention, ce n'est qu'un rêve.
Etant d'un naturel timide, je n'ai jamais fais ce que je vais vous conter ;

PREMIERE PARTIE

REVOLUTION !


Le début de ce rêve est en noir et blanc...

Cela a commencé par un dialogue avec mon frère, je le voyais tout excité me raconter que c'était la Révolution, qu'il fallait y participer et monter sur Paris ...

...pour affronter les forces de l'ordre.

Pour moi ce n'était que des émeutes et je doutais en voyant mon frère jubiler
(il a toujours eu un caractère assez sanguin) 
de la pertinence de vouloir ''changer les choses'' par la violence.

Finalement il a tellement insisté que je suis venu voir par curiosité...

Et en effet c'était intéressant, romantique au début :



Parfois drôle  :-))






Puis c'est devenu notre règle de vie :



Nous étions les résistants à l'oppression !

Nous étions l'avenir de ce pays qui allait enfin reprendre en main son destin de grès ...

...OU DE FORCE !!!

La Nation et même le monde partait à vau l'eau depuis bien trop longtemps, nous le ressentions dans nos âmes et dans nos chairs.


COMMENT RESTER SANS RIEN FAIRE ???

En fait je me suis pris au jeu,  

Jour et nuit...



POEME :

A la chute de Rome nous étions les barbares
Voyez qui nous sommes, un rêve ou cauchemars ?

Brisons ce monde par le fer et le feu
Et cette bête immonde, pour nous ce n'est qu'un jeu

Bientôt elle tombera la grande Babylone !
N'entendez vous pas c'est le glas qui sonne !

C'en est sonné la fin du politique
Faites maintenant place aux rêves utopiques





Enfin c'est ce que je croyais...

...Et puis j'ai fais du mal

J'ai agressé une personne, grisé par la fureur, je n'ai pas retenu mes coups.


Dégouté par ce que j'étais devenu, ne pouvant plus me regarder dans une glace, Je suis parti.
Mes ''camarades'' n'ont pas compris et m'ont traité de fou car pour eux ils y étaient ''presque'' et moi je partais maintenant ?


Je les ai quitté et suis rentré chez moi;
Là, le coeur maintenant trop lourd à porter je suis parti marcher au parc pour méditer.


à peine ayant commencé à marcher sur l'herbe je suis tombé d'un coup !
Inconscient...

DEUXIEME PARTIE :

LES TROIS CARTES

A mon réveil (toujours dans mon rêve) je ne comprenais pas ce qu'il m'arrivait car je n'arrivais plus à me lever, à marcher;



(Le monde était maintenant en couleur comme dans la vraie vie)

Je ne SAVAIS plus comment me déplacer, j'étais comme un bébé qui vient de naître, en panique totale, allongé là sur l'herbe en agitant les bras et jambes dans tout les sens...


M'étant calmé et voyant autour de moi des gens se déplaçant en roulant sur eux même comme pourrait le faire un tonneau...

DEMONSTRATION



...Je décidais de faire pareil, et voila que tout content je commençais à tourner moi aussi, en trouvant cela vraiment drôle, je pris même de la vitesse...

RE DEMONSTRATION



ENCORE !         LOLOL !  ;-))

Puis je regardais encore autour de moi et là je vis des gens marcher à quatre pattes et donc je m'employais à faire la même chose et c'était vraiment génial !


Je pouvais enfin me déplacer où je voulais, puis je prenais même de la vitesse pour doubler les autres.


c'était amusant...

Ensuite je vis maintenant des gens marcher sur leurs deux jambes...
...c'était vraiment difficile pour me lever, coordonner mes deux jambes et ne pas perdre l'équilibre;
Je suis tombé plusieurs fois mais finalement j'ai réussi à marcher.
Quelle joie c'était de pouvoir me tenir sur mes jambes et avancer...
Le monde était bien plus beau debout les amis !  ;-)


Soudain une voix sorti des nuages me dit d'avancer, de continuer sur le chemin, alors docilement j'obéi...



Je m'en allais donc dans la grande allée du parc,


 un moment j'eus l'idée de faire encore mieux que marcher et de léviter sur quelques mètres, comme des bonds
Je commençais à user de ce nouveau pouvoir, à droite ! à gauche !
Faire des bonds-lévitations, c'était quand même épuisant...

 ...quand apparu maintenant toutes sortes de belles femmes de part et d'autre du chemins, le genre de magnifique créatures qui accrochent le regard de tout hommes .
(je vous epargne les images ;-)
Cette voix du ciel  me dit alors : - choisis celle que tu veux.

Héhé ! il n'eut pas à me le dire deux fois !
Je marchais dans l'allée sans savoir laquelle choisir...
Je fis un bond vers une superbe beauté, et voulant la toucher je réalisais que ce n'était qu'une illusion, une façade.

Immensément déçu je fis un bond vers une autre sur le chemin et là aussi, UNE ILLUSION ?
Pourtant elles étaient si belle !
Pourquoi cette voix m'a dit cela alors ??
Voila qu'elle recommençait encore à me parler :
Avances ! Vas jusqu'au bout !


Ensuite je vis comme une colline et une lumière intense à son sommet.




J'avançais



Il y avait une demeure au sommet et une lumière en émanait.




Je suis entré pour voir d'où venait cette lumière

cela venait en fait d'un jeu de carte posé sur la table.


Quand j'eus repéré ce jeu de carte la lumière autour disparu, la couleur même disparu pour ne se concentrer que sur ce jeu, il y avait trois cartes,

Il me les fallait !
Surtout que je sentais maintenant que j'allais me réveiller, le rêve commençait à s'estomper autour de moi, c'était une question de minute.
Je les pris enfin, elles étaient d'une magnifique couleur pourpre, j'examinais la première :
Il y avait l'image d'un jeu de dés que l'on lançait, les dés étaient jeté :



La deuxième carte :
C'était une couronne royale, il y avait encore cette fois ci une image ''vivante'', je voyais cette couronne enveloppé de lumière apparaître dans une musique impréssionante !



La couronne changea ensuite,une force extérieure  la transforma en chapeau de bouffon.

C'était idiot !
ça m'a fait mal de voir cela.
Pour terminer je n'arrivais plus à faire de différence entre couronne et chapeau, car ces deux forces luttaient entre elles...



Je passais enfin à la troisième carte et je vis une épée nimbée de lumière
ressemblant à celle ci :

EPEE



Cette carte changea ensuite pour me montrer un musicien jouant, me remplissant de nostalgie; un air comme celui ci :

Musique

Enfin je me réveillais, en croyant que je pourrai emporter ces trois précieuse cartes avec moi dans la réalité...

Voilà, cela ne ressemble pas vraiment mais on pourrait presque rassembler tous les symboles par cet écusson :




6 commentaires:

  1. woooww! tes reves sont vraiment intense toi! :) :) merci de nous les partager :) Tu devrais penser a ecrire des romans...tu as une belle facon de nous ecrire tes reves :) Bravo! Et tjours ton coté poetique....ca viens me chercher! :) Continue! :) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moi qui te remercie chère amie !

      Les rêves qu'on fait sont toujours ''long'' à mon avis,
      tout les matins nous oublions ce que nous avons vécu en rêve dans la nuit précédente,
      si il n'y avait pas ce processus de perte de mémoire nous aurions l'impression d'avoir vécu une centaine de vies...

      Mais quand même je peux compter sur les doigts de deux mains les rêves aussi intense que décrit sur cette page...

      Supprimer
  2. c'est un beau rêve plein de symboles! tu as les cartes en mains, tu es sur le bon chemin...je ne ressens rien de négatif.
    Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le symbole du grand Monarque
      Comme une obole vu dans ce parc

      Et offert à ce pauvre pêcheur
      Qui espère qu'avant qu'il ne meure

      Puisse servir le meilleur d'entre nous
      Puisse t-il bientôt plier le genoux

      Le bouffon est prince de ce monde
      Et au fond c'est lui la bête immonde

      Le Roi du Ciel le renversera
      Entends l'appel, bientôt le fracas

      On dit que jamais les choses ne changent
      Mais ce n'est pas vrai quand s'en mêlent les anges

      ;-)

      Merci à toi chère amie, ta présence m'inspire...

      Supprimer
  3. Salut à toi ;) Jolies photos et structure du blog plaisant, j'espère que tout cela sera compris à sa très juste valeur... et que certains y réfléchiront. Compliments Merci pour ton comm. j'appécie toujours tes comm. sur mon danysis.blogspot.com , j'espère comme toi, pouvoir "réveiller" et aider nos frères et soeurs humains ;) bisous♥

    RépondreSupprimer