mercredi 25 mai 2016

Au dela, la mauvaise nuit...

Si vous avez peur du noir ne lisez pas cette histoire...

Une collègue m'a conté une histoire fascinante, je vous la transmet telle quelle :
Il y a quelques années nous avons reçu dans notre service une dame difficile à vivre, d'une grande agressivité, menteuse, (elle a essayé plusieurs fois de nous monter les unes contre les autres) 

Elle se servait de la sonnette en plus pour nous harceler toutes les 5 minutes.

Le déroulement des soins se faisait obligatoirement à plusieurs car comme à son habitude elle nous griffait, insultait et nous crachait dessus...
Le cauchemars total pour chaque personnes devant s'occuper d'elle,..

Bref, un soir je venais travailler de nuit et voila qu'on nous annonce qu'elle est décédé dans la journée.
Je me souviens, ma collègue aide soignante a prononcé alors une phrase qu'elle n'aurai pas du dire, (car il faut quand même avoir un minimum de respect)
Dans le couloir en apprenant la nouvelle elle dit :
-''Ah ! Et bien comme ça elle arrêtera de nous faire chier''

Bref, après le tour des autres patients nous préparons son corps avant qu'elle ne descende à la morgue, une chose me frappe en voyant ses yeux, ils étaient grand ouvert et dur, les traits crispé dans un rictus cruel comme à son habitude.
(Constatant cela ma collègue frissonne de peur)

Après s'être occupé d'elle et que le brancardier l'ait descendu, nous désinfectons enfin la chambre en croyant que cette histoire fini...

...en vérité nous avons passé la nuit la plus désagréable et étrange de toute, car la sonnette de la chambre a retenti sans arrêt, du soir au matin, le pire c'est que nous ne pouvions pas l'éteindre grâce aux commandes habituels.

Au petit matin, quand le soleil s'est levé, la sonnette s'est arrêté toute seule.





Merci frère Soleil !  
:-)






Aucun commentaire:

Publier un commentaire